S.T.A.R. 4 : 3e semaine

Publié le par mrs pepys

star-4

 

   Dernière étape avant le bilan final, la semaine prochaine.

   Au vu du nombre de pages atteint par certaines, il est évident que ma participation est d'ores et déjà purement symbolique. Il faut dire qu'il a bien fallu consacrer du temps aux corrections (les évaluations faites avant les vacances étant toujours meilleures que celles faites au retour, les copies étaient légion pendant ces congés) et aux cours à préparer (eh oui, on les renouvelle, ou tout au moins les améliore, chaque année quand on a un peu de conscience professionnelle). J'ai cependant réussi à dégager assez de temps pour dévorer deux pépites.

 

D'abord, la fin d'Aventure Japon, qui m'a enchantée.

 

Les petits plaisirs de la semaine :

- Le dernier roi d'Angkor, de Jean-Luc Coatalem

- La vie d'une autre, de Frédérique Deghelt

 

Un échec cuisant, soldé par un abandon à la quatre-vingt quinzième page :

- Elémentaire, mon cher Watson, de Colin Bruce

 

La poursuite de Comment regarder un tableau, que je déguste à petites doses régulières.

 

Et un commencement prometteur :

- La dormeuse de Naples, d'Adrien Goetz

 


Commenter cet article

Mélanie 27/04/2012 21:58


La nonne et le brigand de Fédérique Deghelt ne m'a pas laissé un bon souvenir. Je tenterais bien de me réconcilier avec elle avec ce roman. Par contre, si tu veux lire un autre
Coatalem, j'ai Le gouverneur d'Antipodia. Autre livre que tu trouveras dans ton casier (pour avoir ton avis parce que je n'arrive pas à me prononcer) : Les règles du jeu
d'Amor Towles. Enfin, voyage fabuleuxà Istanbul oblige, je viens de commencer (en anglais) My Name is red d'Orhan Pamuk : ça sent le chef-d'oeuvre. Passe un bon week end de
lecture et à lundi ;-)

mrs pepys 28/04/2012 10:40



Quel trafic allons-nous encore faire sous les yeux médusés des collègues !


J'espère que ce Deghelt te réconciliera avec l'auteur. Tu auras remarqué que Murakami ne figure pas encore ici : je me le suis gardé pour la bonne bouche, afin d'éclairer cette reprise.


PS : hâte de connaître tes impressions sur ce "fabuleux" voyage".