Lectures en transit

Publié le par mrs pepys

lecturetransit.gif

 

      J'ai eu l'occasion de prendre le train cette semaine, et j'ai ouvert l'oeil. Une petite pioche question lecture, mais j'ai constaté, avec effarement, combien les voyageurs sont concentrés sur leurs téléphones portables : au moins les deux tiers des passagers, qu'ils attendent sur le quai ou soient assis dans un wagon, pianotent, font glisser, papotent (plus ou moins discrètement). Fort heureusement, j'ai trouvé quelques lecteurs dans la masse des accros du mobile...

 

      Deux titres lisibles pour commencer :

- Le premier tome de Millénium (Les hommes qui n'aimaient pas les femmes) - Stieg Larsson

- La couleur des sentiments - Katherine Stockettt

 

      Puis vient un roman de Donna Leon, dont je n'ai pas pu identifier le titre.

 

      Et deux lectures mystérieuses :

- Un homme courant sur le quai sa liseuse, allumée, à la main : on pourrait imaginer que, immergé dans sa lecture, il a failli manqué le coche...

- Une femme, enfin, qui avait recouvert, pour le protéger, son livre de format poche avec une feuille de papier épais

 

      Maigre cueillette, donc. Mais j'y ajouterai, pour la bonne bouche, une anecdote racontée par une amie. Celle-ci a eu le plaisir d'assister à une scène charmante dans le RER : une mère de famille distribuant à sa progéniture des livres pour les occuper pendant le trajet... et les enfants de se plonger dans leur lecture, et de n'en sortir que pour discuter, avec beaucoup de sérieux, d'une lecture commune (L'affaire Caïus, en l'occurence).

 

Lectures en transit, sur une idée d'Estellecalim.

Commenter cet article

Miss Léo 31/03/2012 00:36


Ces derniers temps, j'ai pu assister à deux reprises à ce spectacle des plus réjouissants sur la ligne 13 du métro parisien : un frère et une soeur d'environ six ans, en train de lire des livres
empruntés à la bibilothèque. Ils échangeaient des impressions sur leurs lectures respectives, essayant parfois de déchiffrer certains mots à voix haute. Adorable ! J'ai trouvé ça très émouvant,
d'autant plus que ces gamins ne semblaient pas issus d'un milieu très favorisé.

mrs pepys 01/04/2012 14:50



Il reste des enfants qui aiment les livres et la lecture ! c'est rassurant à une époque où les parents ont plutôt tendance à leur coller une console portable qu'un livre entre les mains.



Tiphanie 03/03/2012 13:36


J'aime beaucoup l'idée, je ne prends presque plus les transports mais quand c'est le cas je suis toujours curieuse de lire le titre du livre que les gens lisent. La scène avec les enfants est
cocace :)

mrs pepys 04/03/2012 10:31



Se démonter le cou pour, aussi discrètement que possible, lire le titre d'un livre est un exercice de haute voltige !



Aproposdelivres 03/03/2012 10:37


Prenant beaucoup les transports, je suis toujours curieuse de voir qui lit quoi mais il faudrait que je prenne des notes pour m'en souvenir...
Les  lecteurs sont peu nombreux, la plupart du temps dans le train, les voyageurs dorment ou "jouent" avec leurs smartphones, il y a aussi des lecteurs de journaux (souvent des gratuits) ou
magazines... Et je commence à voir une ou deux personnes avec des liseuses...

mrs pepys 04/03/2012 10:30



Les accros du smartphone m'agacent de plus en plus, et je trouve que, depuis leur arrivée, les lecteurs se font plus rares.



Marion 03/03/2012 10:34


Effectivement, c'est très sympa comme billet! =)

mrs pepys 04/03/2012 10:29



N'est-ce pas ? Estellecalim, initiatrice de ces lectures en transit, a publié un billet très riche cette semaine.



Estellecalim 02/03/2012 20:07


Merci pour ce billet, il est plein de pépites 

mrs pepys 04/03/2012 10:28



J'espère en glaner d'autres la semaine prochaine, où je prends à nouveau le train.