Associés contre le crime

Publié le par mrs pepys

            couvcrimeTommy et Tuppence Beresford sont un couple de jeunes anglais, confortablement installés mais gagnés par l'ennui. Pour mettre un peu de piquant dans leur quotidien, ils acceptent la proposition un peu folle de Scotland Yard, à savoir prendre en charge une agence de détectives privés mêlée à une affaire douteuse. Non contents de jouer au détective et à sa secrétaire dans leurs nouveaux bureaux, ils se lancent dans de véritables enquêtes, avec plus ou moins de succès.

 

            Le statut de détectives de ses héros permet à Agatha Christie de juxtaposer une série d'enquêtes qui n'ont guère à voir les unes avec les autres, un peu comme une succession de nouvelles aux personnages récurrents. Les Beresford forment un couple attachant et fantasque. Grands amateurs de romans policiers, ils se piquent d'incarner différents personnages pour chaque enquête, tantôt un détective aveugle, Thornley Colton, tantôt Sherlock Holmes himself. Ils ne craignent ni le ridicule ni le danger, et se lancent tête baissée dans les mystères qui se présentent à eux. Le ton est léger, les intrigues bien construites. On passe un bon moment en compagnie de ces enquêteurs du dimanche, qui ne s'en sortent finalement pas si mal.

 

Première lecture dans le cadre du challenge Agatha Christie.

 

challange-agatha-christie


Associés contre le crime, Agatha Christie, 1929.

Publié dans policier - thriller

Commenter cet article

George 06/04/2011 16:00



récupéré !! bien sûr



mrs pepys 08/04/2011 17:40



of course !



George 06/04/2011 15:55



lien récupérer avec retard ! merci :)



mrs pepys 08/04/2011 17:40



Magnifique !



Anis 02/01/2011 13:29



Je te souhaite une très bonne année pleine de lectures et de douceur.



Rose 01/01/2011 23:24



Je n'ai jamais rien lu avec les Beresford. Une erreur à corriger donc :-)



Anne Sophie 01/01/2011 19:09



oh il me dit bien celui ci, je note :)



mrs pepys 01/01/2011 20:26



Il se lit en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.