Damien Seguin, La Route du Rhum en Solidaire

Publié le par mrs pepys

            couvseguin1Les récits de voyage ont toujours été une lecture plaisante à mes yeux. Ils associent en effet découverte, d'horizons lointains ou de lieux proches, et rencontre, avec un auteur se dévoilant dans son approche du monde qui l'entoure. Lorsque Les agents littéraires m'ont proposé de recevoir cet ouvrage, j'y ai vu l'occasion d'approcher un type de voyage qui m'était inconnu, à savoir la course à la voile.

           La particularité de ce récit réside dans sa construction autour des photographies réalisées par l'auteur. Quant à son titre, il trouve son origine dans la personne du navigateur : Damien Seguin, né sans main gauche, a su dépasser son handicap pour se frotter à de nombreuses compétitions internationales.

 

            L'ouvrage de Vincent Ghyssens s'ouvre par une double présentation, celle de Damien, le navigateur, et celle de l'association qu'il a créée pour concevoir des navires adaptés aux handicapés. Vient ensuite une visite du bateau de Damien pour la Route du Rhum, ainsi que des derniers préparatifs avant le départ.

           Le cœur du livre reste néanmoins la course elle-même, retracée grâce à de nombreuses photographies, mais aussi aux impressions de Damien et à un récapitulatif de son parcours. Peu importe la place du navigateur à l'arrivée, ce qui est mis en valeur par cet ouvrage, c'est la portée symbolique d'une telle entreprise, qui ne peut que donner de l'espoir aux aspirants marins.

 

            La navigation est loin d'être une préoccupation principale pour moi, qui suis bien ancrée sur terre et crains les flots autant que les hauteurs. Cependant, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cet ouvrage. Les photographies rendent parfaitement compte de l'aventure et des émotions qu'elle a suscitées. Les textes, assez courts, donnent les explications nécessaires à chaque étape de l'entreprise. Et j'ai aussi beaucoup apprécié le glossaire qui figure à la fin du livre. Ce fut donc une expérience aussi agréable qu'enrichissante.

 

            Je remercie Les agents littéraires qui ont servi d'entremetteur pour cette lecture, ainsi que Vincent Ghyssens qui, malgré quelques caprices postaux, m'a fait parvenir son livre. Notons par ailleurs la générosité de l'auteur qui reverse une partie des droits à l'association de Damien Seguin, "Des pieds et des mains".

 

Damien Seguin, La Route du Rhum en Solidaire, Vincent Ghyssens, 2011.

Commenter cet article